Accueil > 1 - Anima vom Stutengarten > Village-Neuf - 2004

Village-Neuf - 2004

dimanche 29 mars 2015, par martine


Coupe de France de Pistage FCI
Village-Neuf - 27 & 28 mars 2004

Retour Anima Travail

Une heureuse conclusion pour la première saison d’Anima vom Stutengarten en pistage FCI.
Après le Championnat IHF de Pistage FCI à Marienberg en Octobre 2003 et une petite interruption de 2 mois pour régler les problèmes de santé de sa maîtresse, Anima a repris le chemin des compétitions en FCI.
En janvier 2004 à Dambenois avec 82/100 et une troisième place, puis à Mommenheim avec 96/100 et une quatrième place.
En février 2004, nous avons tenté le Sélectif de Velaux avec une piste réussie à 85/100, sur les deux du week-end, et une dixième place.
La moyenne de ses résultats sur cette fin de saison, avec 87,67/100, a valu à Anima d’être retenue pour participer à la Coupe de France de Pistage FCI des 27 et 28 mars 2004 à Village-Neuf , invitée au titre de la race.

L’accueil des finalistes le vendredi dans une ambiance détendue et chaleureuse, a permis de sympathiques retrouvailles et de mettre des visages sur des noms et des résultats lus dans la presse cynophile.
Après le contrôle vétérinaire de chaque chien, le tirage au sort a reparti les 22 finalistes en 2 groupes (A et B) et a déterminé l’ordre de passage, dans chaque groupe.
Sitôt terminé le repas convivial pris au Club de Village–Neuf, chacun regagne son hôtel pour se préparer dans le calme aux épreuves du week-end : pour chaque chien relever 2 pistes froides de 3 heures, longues de 1800 pas, coupées 2 fois par une piste de diversion et y trouver 7 objets divers (bois, plastique, moquette, cuir).
Les 44 pistes du week-end seront toutes différentes.

Samedi 27 mars

Anima est dans le groupe B : piste du Samedi jugée par Michel Boisseau et elle fait partie de 3 premiers chiens du matin.
Départ du club à 8h15, en direction des terrains de piste situés sur la commune de Michelbach-le-bas.
Au coin des pistes, le tirage au sort des trois premiers chiens attribue la 3ème piste de la matinée à Anima. Mise en piste à 10h30, l’attente commence, la montée du stress aussi à l’écoute des commentaires : « …la piste (d’Anima) a été tracée à 7h30 par –3°, et à 10h30 nous serons en plein dégel… »
Par intérêt pour le travail des chiens et des conducteurs, mais aussi pour tromper l’attente, je fais partie des spectateurs-supporters des 2 premières pistes.
Deux belles pistes à 88 et 87 points sur 100 …
« Anima, ma belle, il faut faire honneur à ta race et même si le dégel rend le travail difficile, c’est réalisable… »
Piste du SamediPrésentation du couple, chien-conducteur, au juge et mise en piste : Anima a quelques difficultés pour trouver son objet de référence et du fait est un peu démobilisée sur sa première ligne… mais après quelques regards, quelques petits écarts de piste, le premier objet laissé à terre, nous parvenons au premier angle… Ouf !
Après environ 100 pas dans sa deuxième ligne, Anima s’engage sans aucune hésitation à droite, à angle droit. Mon cœur bât à tout rompre (Anima l’entend peut-être…) je suis, mais avec comme une désespérance… « Ce deuxième angle droit est trop prés du premier… ce doit être la fausse… le juge va arrêter le travail ».
Anima semble très sûre d’elle, nous poursuivons à bonne allure, le juge ne dit rien… On avance.
Anima s’arrête, relève la tête, reviens vers moi… l’objet en gueule… Ma respiration reprend (tiens, c’est vrai, j’étais en apnée…) nous sommes sur la bonne piste.
Anima a passé les deux coupures de la fausse piste, sans aucune hésitation.

Puis nous enchaînons, l’arrondi, un angle aigu, un deuxième angle aigu, un angle droit.
Anima laisse encore un objet (ils sont si fins… certains 2mm !!), se permet quelques petites boucles surtout aux angles… mais elle arrive au bout de sa piste.
Commentaires du juge et annonce du pointage : 72/100.
Nous pouvons nous détendre : récompenses pour Anima puis jeux.

Le reste de la journée je serai au petit soin pour ma chienne, mais sans excès, la compétition reprend demain.

Samedi soir : soirée de gala, offerte par l’organisation aux finalistes, repas dansant avec un orchestre de qualité et une assemblé très nombreuse et de très bonne humeur.



Dimanche 28 mars

La piste sera jugée par Claude Mitropolitis et Anima fait partie de la 2ème équipe de 3 chiens.
Anima et moi, nous profitons de cette liberté matinale pour nous détendre et nous ne rejoignons les pistes que vers 10h.
Le tirage au sort au coin des pistes nous attribue la première piste de notre équipe de 3.
Passage à 11h15 : la piste à été tracée à 8h15 par moins cinq degrés aujourd’hui : la difficulté liée au dégel est donc identique à celle de Samedi.
Je regarde le terrain et je sais que s’y ajoute celle des changements de terrains : on commencera dans le petit blé assez rare, pour continuer dans une bande de labour, suivie d’une bande de maïs broyé, et à nouveau une bande de petit blé.>br>
« Anima, ma grande, si tu finis ta piste aujourd’hui tu laisseras 6 concurrents derrière toi, ceux qui n’ont pas terminé leur piste hier… Tu peux le faire… »
Sur cette deuxième piste Anima trouve plus facilement son objet de référence, mais elle rencontre des difficultés importantes pour démarrer sa piste… elle y parvient quand même, mais en ayant perdu 5 points.
Une longue première ligne avec 2 objets, rapportés impeccablement.
Un premier angle aigu très serré, mais bien négocié, une deuxième ligne encore très longue, un deuxième angle aigu tout aussi serré que le premier.
Anima, à ce moment là, a déjà pris un bon rythme assez soutenu et les angles, les objets, les changements de terrain, l’arrondi s’enchaînent sans problème.
A la relève du dernier objet, Anima le prend en gueule et continue sur la piste… vraiment de bon cœur, mais avec 2 points en moins !!
Commentaires du juge et annonce du pointage : 86/100.
Je suis émue, mais je le cache bien et après les récompenses, nous laissons éclater notre joie, Anima et moi, dans des jeux frénétiques.


Nous pouvons ensuite nous détendre complètement : promenades, caresses, jeux et enfin repos, en attendant les résultats.
Je suis très fière de ma chienne car Anima a réussi à relever les 2 pistes qui lui étaient proposées, ce qui à ce niveau de compétition est déjà un succès.
Et Anima avec la quatorzième performance sur les 22 du week-end a bien défendu ses couleurs.

Nous avons fait connaître notre race et nous espérons bien renouveler l’année prochaine cette merveilleuse expérience qu’est la participation à un Championnat.

Mais avant cela, il y a encore cette année le Championnat IHF qui se déroulera au mois d’Octobre 2004, en Hollande.
J’en profite, ici, pour m’adresser à Bernard Gast dont le chien Ondo du Paon Bleu évolue aussi en pistage FCI, pour lui dire… à très bientôt… au stage pistage, au championnat IHF ou en concours FCI… et pourquoi pas à la Coupe 2005.>br>

Martine Donze et Anima vom Stutengarten.

Retour Anima Travail