Accueil > 1 - Anima vom Stutengarten > Marienberg 2003

Marienberg 2003

lundi 23 mars 2015, par martine


Championnat International FCI
Marienberg 10 AU 12 OCTOBRE 2003

Retour Anima Travail

[*Vendredi 10 octobre*] : sur un Haut Plateau schisteux, à 800 m d’altitude - si près de la frontière Tchèque qu’on serait tenté de faire un petit détour pour visiter la merveilleuse ville de Prague - toute l’équipe organisatrice de ce 4ème Championnat, autour de Gisbert Langheim, Président du RZV et de l’IHF, nous attend pour un accueil très sympathique.
Le cadre de l’hôtel est chaleureux, les volumes sont vastes, à l’image des paysages environnants.
Nos compagnons de compétition viennent d’Allemagne, d’Autriche et de Hollande…
Nous serons, Maria et moi, ainsi que Loula et Anima, très bien installées…
Après les traditionnels discours de présentation, l’heure du tirage au sort est arrivée : Maria et Loula sont dans le groupe B, et Anima et moi dans le groupe A…
Après un repas traditionnel, petite promenade pour maîtres et chiens ; et coucher tôt… fatigues du voyage et compétition obligent !!


[*Samedi 11 octobre*] : après les contrôles de stabilité caractérielle de chacun de nos chiens, tous réunis devant l’hôtel, nous nous dirigeons en convoi vers les immensités de petit colza où ont été tracées nos pistes.
Dans chaque groupe tirage au sort de notre ordre de passage : Maria tire le n° 1 pour Loula, dans le groupe B, et moi le N° 5 pour Anima dans le groupe A.
Malheureusement, ayant fait une chute dans la nuit en oubliant qu’elle devait descendre 3 marches pour regagner sa chambre, Maria se trouvait dans l’incapacité de suivre Loula sur sa piste.
Nous avons tenté le tout pour le tout : j’ai essayé de conduire Loula… mais à l’ordre « Cherche ! »…elle a cherché… mais plus sa maîtresse que sa piste et ses objets.
Avec moult encouragements, et la patience du juge, nous avons pu atteindre le premier objet… et accumuler 11 points. Mais d’un commun accord, Maria, le Juge, moi et surtout Loula, nous avons mis fin à son inquiétude et l’avons laissé retrouver sa maîtresse.


Changement de lieu, mais toujours des immensités de colza, pour Anima qui négocie très bien son départ, ainsi que les 5 premières lignes, y compris l’arrondi… mais dans la 6ème ligne un passage de gibier l’a fait sortir de sa piste. On arrêtera donc le décompte des points à 41, même si le juge, avec un grand sens du travail du chien, nous propose de terminer la piste. Anima le fait très bien, en ne se laissant pas distraire par le fausse piste : une bonne préparation pour le lendemain…
Et aussi une espérance : que la concentration des problèmes sur ce premier jour augure d’une meilleure deuxième journée … !!!


Anima en piste,

sur sa première ligne,

suivie du juge Michael Vorsatz

Dimanche 12 octobre : Maria doit, avec regret, déclarer forfait définitivement.
Tirage au sort pour Anima en ce deuxième jour : 4ème de son groupe.
Les terrains aujourd’hui sont de longues bandes étroites de petit blé ou d’herbe rase : très similaires d’un concurrent à l’autre.
Anima travaille plus lentement que le premier jour, mais elle va avec application et concentration jusqu’à la fin de sa piste, avec d’excellents rapports de tous les objets.

Une prestation qui lui vaudra un pointage de 82 points, et les congratulations de tous les autres concurrents…


Anima au rapport d’objet,
sur sa deuxième ligne,
suivie du juge Michael Vorsatz et du traceur


Notre équipe du CFH terminera donc 8ème et prendra la route du retour après une remise des prix à la fois digne et chaleureuse et aussi après avoir promis au Président Langheim, que nous serions présents l’année prochaine en Hollande…

[*Nous avons vu de très belles pistes : avec notamment une piste de Brana aus Vinkona conduite par Manuela Dossinger à 99/100.*]
Pourtant Manuela a été très sollicitée durant tout ce week-end : en effet c’est elle qui très aimablement nous a servi d’interprète… qu’elle en soit ici remerciée.

Le podium du FH-World Chamionship 2003, revient entièrement à nos amis allemands :

  • 1 : Ajuga v.d. Dünenflitzern, conduite par Susanne Günther
  • 2 : Andrino vom Kessbach, conduit par Martin Aust
  • 3 : Brana aus Vinkona, conduite par Manuela Dossinger.

Mais tous les espoirs nous sont encore permis, car Anima est encore très jeune dans ce type de compétition, et ses 5 ans ne l’ont pas empêchée de faire honneur à son Club au milieu de chiens en pleine maturité de 7 à 9 ans.


Anima en piste…
A l’année prochaine donc en Hollande…. Et espérons avec plus de chiens français et quelques amis spectateurs en plus…

Martine DONZE et Maria KUNCEWICZ
Anima vom Stutengarten et Alta Ranunculus (Loula)

Retour Anima Travail