Accueil
R.C.I.
REGLEMENT CONCOURS INTERNATIONAL
C’est une discipline reconnue par le Fédération Cynologique Internationale, qui se pratique dans de nombreux pays et donne lieu à l’organisation d’un Championnat du Monde.
Le R.C.I. étant reconnu discipline d’utilité par la Société Centrale Canine, l’obtention du certificat (1er niveau de compétition) ouvre la possibilité d’être jugé en classe travail dans les expositions de beauté en France.


QU’EST CE QUE LE R.C.I.

Le RCI se compose de 3 épreuves : …

- Pistage
- Obéissance
- Défense
Ce qui demande au chien de l’endurance, une bonne santé, du caractère et beaucoup d’entraînement, et au maître, énormément de rigueur et de travail.

Chaque épreuve est notée sur 100 points et le moindre écart, la moindre faute du chien ou du conducteur est immédiatement pénalisée.


PISTAGE

Le tracé effectué par le maître (certificat et niveau I) ou par une personne étrangère (niveaux II et III) ne comporte que des angles droits, 2 ou 4 selon le niveau de concours.
Le chien, tenu en longe de 10 mètres, doit suivre
très exactement la piste, sans précipitation, sans changement d’allure, sans jamais s’en écarter ni même relever le nez, sous peine de se voir appliquer des points de pénalité.
2 ou 3 objets (selon le niveau) sont déposés sur la piste et doivent être, soit rapportés au maître, soit marqués. Dans ce dernier cas, le chien doit se tenir exactement devant l’objet, en position assis debout ou couché, sans le toucher ne serait-ce que du museau.
La méthode du marquage nous vient des chiens de police, utilisés pour le déminage. Il est aisé de comprendre pourquoi il est impératif que le chien ne touche pas l’objet qui en l’occurrence peut être une mine.


OBEISSANCE

Cette épreuve comporte différents exercices d’assouplissement

Un seul commandement est autorisé, le jugement tient compte de la rapidité de l’exécution et de l’allure du chien :
Suites au pied, avec ou sans laisse à allures différentes : pas normal, pas lent, pas de course.
- Attitude au coup de feu, pendant la marche
- Passage dans un groupe
- Positions en marchant : assis, couché, debout
- Rapport d’objet
- Saut de haie et franchissement de palissade, avec rapport d’objet
- Couché avec rappel
- Envoi en avant
- Couché sous diversion


DEFENSE

Le chien doit démontrer ici ses capacités à rechercher un malfaiteur, le signaler à son maître, le contenir et l’attaquer, tout en restant sous le contrôle permanent de son conducteur.
image1.jpg Une désobéissance est lourdement pénalisée et peut même conduire à la disqualification
Cette épreuve nécessite le concours d’un Homme Assistant (auparavant appelé Homme d’Attaque), muni d’une manche de protection (Frabo) et d’un bâton ou plutôt
’une badine spécifique.
Le chien doit exécuter différents exercices, sur ordre de son maître :
- Quête avec affrontement et aboiement : selon le niveau de compétition, le chien doit aller vérifier derrière deux ou six cachettes, si le malfaiteur se trouve derrière. A la dernière cachette, il découvre l’Homme Assistant.
Fuite : L’Homme Assistant tente de s’échapper et le chien doit l’intercepter
Conduites de dos et de côté : 2 exercices où le chien et le maître accompagnent l’Homme Assistant vers le juge, en veillant à ce qu’il ne s’échappe pas. En cas de fuite, le chien doit encore l’intercepter.
- Epreuve de courage : L’Homme Assistant court, menaçant, au-devant du chien et de son conducteur. Le chien doit alors interrompre cette agression par une prise franche et ferme.
image2.jpg

image3.jpg
NIVEAUX

Il existe 4 niveaux de compétition
Certificat de R.C.I.
R.C.I. I
R.C.I. II
R.C.I. III




! ATTENTION
Le R.C.I. ne peut être pratiqué que dans un Club affilié à la Société Centrale Canine et habilité aux épreuves de mordant.
Le C.S.A.U. (Certificat de sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation) est obligatoire, ainsi que la licence de la Société Centrale Canine.
Les chiens doivent être âgés d’au moins 14 mois pour concourir dans cette discipline.