Le Cadre du RZV
(Rassezuchtverein für Hovawart-hunde e.V.)


Le RZV est le premier Club de Race du Hovawart en Allemagne, par son ancienneté – il a pris naissance entre les deux guerres- et par sa taille – il compte plus de 5000 membres et 700 naissances par an.

Je suis membre de ce Club depuis 1998, année où Anima est entrée dans la famille.
Depuis cette date, je me suis toujours inspirée avec le plus grand respect du cadre, des pratiques et des précautions d’élevage et d’éducation de nos amis allemands.


Le cadre de l’élevage du RZV :

Pour avoir droit de reproduire, les lices et les étalons Hovawart doivent être agréés par le Responsable d’Elevage. Pour cela, les Hovawarts candidats à la reproduction doivent réussir un certain nombre d’épreuves et contrôles.

1) Des jugements de conformité, tant en morphologie qu’en comportement :

Avant l’age de 2 ans, le Hovawart est présenté à « Jugendbeurteilung » : confirmation de jeunesse, pendant laquelle le chien est examiné dans sa morphologie et dans son comportement.
Avant l’autorisation, le Hovawart est présenté au « Zuchttauglichkeitsprüfung » (ZTP) : examen d’aptitude de reproducteur. Cet examen peut paraître assez semblable au précédent quoique plus complet (43 critères physiques, et 14 critères de comportement), et les jugements en sont plus rigoureux, et de plus le Hovawart doit présenter la capacité de défendre son maître.

Les dépistages de la dysplasie de la Hanche, et des tares oculaires sont obligatoires :

Seuls les hovawart exempts de dysplasie (AA, ou HD Frei) sont admis à la reproduction.
Seuls les hovawarts exempts de tares oculaires sont admis à la reproduction

La qualité des chiots produits est vérifiée :

La totalité d’une portée est examinée lors d’un rassemblement de jugement appelé « Nachzuchtbeurteilung » ou jugement de progéniture.
Ce jugement permet aux reproducteurs de poursuivre au delà de 2 portées pour la femelle, ou au delà de 5 portées pour le mâle.

L’assistance et le contrôle sont systématiques :

Dans chaque région d’Allemagne (Land) le Club de Race a mis en place des responsables d’élevage locaux, qui visitent la portée dans les 3 jours de la naissance.
Ils contrôlent la santé des chiots, de la mère, les conditions d’élevage
Ils sont présents aussi pour apporter leur aide et les conseils pour tous les actes de l’élevage (hygiène, nourriture, éveil…)
Ils réalisent le test de comportement de chaque chiot à l’age de 7 semaines.

2) Un suivi systématique et complet :

L’ensemble des éléments décrits ci-dessus sont portés dans le dossier du chien et sur son pédigree.


Le cadre de l’éducation du RZV :

Le RZV a mis en place dans chaque région d’Allemagne , des structures que nous pourrions comparer à nos Clubs Canins d’Education. Ces structures sont soit spécialisées et indépendantes de toute autre race, soit intégrées dans un Club Canin, toutes races, mais dans ce cas avec des plages horaires spécifiques.

Dans ces structures, le RZV organisent des « Ecoles du Chiot » depuis plus de 20 ans. Puis le jeune Hovawart va intégrer la Classe d’Education, ou même la Classe Sportive (notamment avec la pratique du RCI , et du Pistage FCI).

Chaque année et dans diverses régions d’Allemagne des stages de sport canin pour Hovawart sont organisés pour les membres du Club RZV.

Des compétitions de RCI, (ou IPO, ou VPG ou SchH), ou de Pistage FCI (ou FH) sont organisées par le Club RZV, spécialement pour le Hovawart . Pour cela des juges et des encadrements spéciaux pour la race sont mis en œuvre.

-
Le sport canin au RZV :

Le cadre du RZV, tant pour l’élevage que l’éducation et le sport, peut sans doute expliquer en grande partie les résultats obtenus en compétition par les Hovawart en Allemagne.
En effet, avec 700 naissances par an, le RZV présentent chaque année 400 Hovawart dans une épreuve de sport (ou travail) dont en moyenne 100 en RCI niveau 3 (ou équivalent : IPO3, VPG3, SchH 3) et environ 50 Hovawart en FCI 3 (ou équivalent FH2).
L’esprit du sport canin est présent partout, par seulement avec l’Utilisation (RCI ou FCI), mais aussi avec l’Endurance, le Sauvetage… Cet esprit convient parfaitement à cette race d’Utilité et à son équilibre.

+++

Aussi dans ma pratique, tant d’éleveur que d’éducateur et conducteur, je m’efforce d’importer en France, non seulement des Hovawart de pure lignée allemande mais aussi l’esprit et la rigueur de mon Club RZV.