Accueil du site > Jarpa aus Vinkona > Le sauvetage

Le sauvetage


Le Sauvetage

Discipline reconnue par le Fédération Cynologique Internationale, qui se pratique dans de nombreux pays et donne lieu à l’organisation d’un Championnat du Monde, tous les deux ans.

Le Sauvetage. étant reconnu discipline d’utilité par la Société Centrale Canine depuis 2010, l’obtention du Brevet (1er niveau de compétition, en France) ouvre la possibilité d’être jugé en classe travail dans les expositions de beauté en France.

Une discipline multiple : car, à coté d’une base commune comportant des exercices d’obéissance et des exercices de dextérité, chaque équipe concourt dans une spécialité. Ces spécialités ont toutes pour objectif de rechercher et de retrouver des « victimes ».

Ces spécialités sont au nombre de 5 :

  • Spécialité Avalanche : recherche de « victimes » ensevelies sous la neige.
  • Spécialité Décombres : recherche de « victimes » dans des éboulis, des ruines…
  • Spécialité Surface : recherche de « victimes », égarées sur une surface déterminée de terrain à couvert.
  • Spécialité Pistage : relève d’une piste précise, avec découverte d’objets laissés par le traceur, et découverte d’une « victime » au terme de la piste.
  • Spécialité « Eau » : recherche et secours à des « victimes » dans un milieu aquatique. Le Sauvetage convient particulièrement bien à nos Hovawart et à leur tempérament : les exercices sont variés, l’entraînement ne se fait jamais par une mécanisation du chien, et même si la rigueur du travail doit être certaine, les exercices sont extrêmement ludiques pour nos Hova.

En obéissance les exercices, selon les niveaux, sont : la marche au pied (avec ou sans laisse) le rapport d’un objet personnel, les diverses positions (assis, debout, coucher) le rappel, le passage dans un groupe de personnes avec 2 chiens (un mâle et une femelle) , le "contrôle à distance", le "diriger à distance", le "coucher libre sous diversion".
L’ordre, dans lequel seront exécutés ces exercices, est tiré au sort en début de concours. D’où une diversité qui convient parfaitement à nos chers Hovawart.

En dextérité, les exercices, selon les niveaux sont : le pont mobile, le pont fixe, l’échelle horizontale, le tunnel, la marche sur du matériel désagréable, le diriger à distance (sur une aire de 1250 m2), le porter-remettre.
Nos hovawart sont courageux et ne se laissent pas impressionner par les surprises que comportent ces divers agrès. Et lorsqu’ils les connaissent, la difficulté est plutôt de les canaliser car pour eux tout est positif…

C’est un plaisir également pour nous, les conducteurs, que d’observer avec quel engouement nos Hova se font plaisir sur ces agrès. Et même nos « gros mâles » deviennent particulièrement agiles sur échelle, bascule et autre pont mobile…
Quand au « porter-remettre » que nos faibles conductrices pourraient redouter pour leur dos… qu’elles se rassurent : l’exercice ayant pour objectif de vérifier la maniabilité du chien par tout sauveteur, l’exercice peut être exécuté par deux porteurs, qui peuvent ne pas être le maître ou le conducteur… et ceci sans aucune pénalité.

Il existe plusieurs niveaux de compétition :

  • Brevet (Uniquement en France)
  • Test de qualification
  • Niveau A
  • Niveau B

Et il est intéressant aussi de rappeler que la discipline Sauvetage est, à l’égal du RCI, une discipline qui ouvre la Classe Travail et qui participe au titre de Champion International de Beauté (pour mémoire : 2 CACIB dans 2 pays différents et une épreuve de Travail – RCI ou Sauvetage) …

Alors, amis du Hovawart … à très bientôt sur les agrès… !!


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | | SPIP |